Êtes-vous prêts à accueillir la Génération Z au sein de votre entreprise ?

10.07.19

Génération des baby-boomers, Génération X, Millenials, et maintenant Génération Z : quatre générations différentes se côtoient désormais au sein des entreprises. Ces générations sont caractérisées par le contexte économique et social dans lequel elles ont grandi. Outre le fait qu’elle soit constituée des personnes nées à partir de 1995, que sait-on réellement sur cette nouvelle Génération Z ?

photo-1562184552-1beea2acbc28

Les personnes appartenant à cette génération sont les premières à être considérées comme « digital natives ». En effet, elles ont grandi avec les smartphones et les réseaux sociaux. La Génération Z est même nommée « La Génération Smartphone » par de nombreuses sources. Ces personnes sont constamment connectées, et ont ainsi l’habitude d’avoir un accès immédiat à toutes les informations, et d’être confrontées à une infinité de choix possibles.

Leur mission

Alors que les anciennes générations ont longtemps refusé de grandir, la génération Z a préféré grandir rapidement. Les personnes nées après 1995 sont décrites comme pragmatiques alors que celles nées dans les années 1980 sont plutôt considérées comme idéalistes. Elles sont à la recherche de la stabilité et de la sécurité, et cela peut s’expliquer non seulement par les crises financières du 21ème siècle, mais aussi par leur esprit de contradiction envers leurs parents. En effet, elles ont été élevées par la Génération X, plus rêveuse et idéaliste : congés sabbatiques, soirées raves, tour du monde pour se reconnecter avec soi-même, etc. En réaction à cette vision utopique de la vie, la Génération Z prend conscience des changements écologiques et de la situation du monde actuel. Elle s’est ainsi donné la mission de réparer les dommages déjà causés et de sauver le monde.

Le travail au service de l’apprentissage

L’accès immédiat et permanent à l’information a bouleversé les notions de connaissance et d’éducation. En effet, le savoir est disponible pour tous et à tout moment. La Génération Z est devenue plus réticente à effectuer des emprunts trop élevés pour financer ses études et à suivre les cursus universitaires traditionnels. Elle favorise l’apprentissage et le développement de ses compétences par le biais de ses expériences professionnelles.

Dans le monde professionnel actuel, il semble désormais difficile de croire que l’on peut être formé et opérationnel uniquement en restant sur les bancs de l’école. Il devient indispensable de connaître la réalité du terrain en entreprise pour développer ses compétences.

Authenticité et valeurs

L’environnement et l’égalité des sexes sont les principales causes défendues par la Génération Z. Selon une étude réalisée par l’agence de marketing Sparks & Honey, 60% des individus issus de cette génération souhaitent que leurs actions aient un impact sur le monde.

Née avec la technologie et les réseaux sociaux, cette génération sait analyser l’authenticité et l’objectivité des messages, et elle devient ainsi beaucoup plus difficile à atteindre avec les techniques de marketing traditionnel. La Génération Z aura tendance à accorder plus de crédit aux recommandations de leurs paires et des influenceurs.

Par ailleurs, la Génération Z a un véritable besoin de se reconnaître dans les valeurs fondamentales des entreprises qu’elle rejoint. Ainsi, un employeur qui souhaite être attractif aux yeux de cette génération devra mettre en place une véritable stratégie de marque employeur fondée sur des valeurs fortes et crédibles.

Une plus grande liberté de choix = un stress plus intense ?

Les possibilités semblent infinies dans le monde qui entoure la Génération Z. Cette liberté de choix se ressent notamment dès les études où chacun peut étudier aussi bien les sciences sociales ou physiques, que le toilettage pour chien ou encore devenir artiste de cirque ou Youtuber.

Plus l’individu est confronté à une multitude d’offres, plus sa responsabilité augmente et faire un choix devient une source de stress. Et cela s’accentue dès lors qu’il s’agit d’un choix impactant les finances personnelles. Ne soyez pas surpris si la retraite et les conseils de placements financiers deviennent les avantages salariés les plus valorisés par les employés de la Génération Z !

Le paradoxe de la santé

Beaucoup de rapports récents dénoncent l’augmentation du nombre de jeunes souffrant de maladies psychologiques telles que la dépression et le stress. Le temps passé devant les écrans semblerait en être la principale cause. Selon Thrive Global, environ 1/3 de cette génération serait même préoccupé par sa santé et son bien-être.

Néanmoins, ces déclarations sont à nuancer. En effet, il est difficile de dire si cette génération souffre davantage de troubles psychologiques que les précédentes, ou si elle est simplement familière avec ces maladies et est ainsi plus à même de mettre des mots sur ses problèmes et à solliciter de l’aide.

Bien que cette génération semble plus stressée et addicte aux écrans, on remarque qu’elle adopte des comportements plus sains que les générations précédentes. Par exemple, la consommation de tabac et d’alcool a diminué par rapport à leurs ainés. C’est pourquoi de nombreux employeurs ont enrichi leurs offres avec des avantages sociaux d’entreprise liés à la santé et au bien-être, tels que les services de supports psychologiques, des consultations d’ostéopathe, etc.

La valorisation de la rémunération

Le récent rapport d’Universum analyse le comportement des étudiants auprès de leur futurs employeurs. Les résultats sont unanimes : la stabilité de l’emploi, l’équilibre vie professionnelle et vie personnelle, et un travail qui a du sens constituent leurs principaux critères.

De même, ce rapport dévoile que la Génération Z attend des salaires d’entrée plus élevés que la Génération Y. Alors que les Millenials attachent particulièrement d’importance au contenu du travail au détriment du salaire, les jeunes issus de la Génération Z priorisent la sécurité de l’emploi et leur rémunération. Mais il faut bien comprendre que la rémunération n’est pas uniquement constituée du salaire, mais aussi de tous les avantages offerts par l’entreprise. Les employeurs, afin d’attirer la Génération Z, doivent être en mesure de proposer un package incluant des avantages sociaux prônant un mode de vie sain et favorisant le bien-être financier.


Vous souhaitez connaître les 10 avantages sociaux les plus valorisés par les employés ? Benify a mené une enquête auprès de plus de 20 000 employés et dirigeants RH, dans plus de 100 entreprises d’industries différentes. Les thèmes abordés sont divers : avantages sociaux, récompenses, engagement collaborateur, communication, retraite, etc. Vous pouvez télécharger les résultats de l’enquête Top 10 Employee Benefits en cliquant ici.

Vous voilà maintenant prêts à accueillir la Génération Z !

Abonnez-vous à notre blog