Comment aider vos employés à gérer les effets à long terme de la COVID-19 sur leur santé mentale ?

10.12.20 6 minutes de lecture

Abonnez-vous à notre blog

Si l'avenir à court et à long terme demeure incertain, la seule certitude est que la pandémie de coronavirus ne disparaîtra pas du jour au lendemain. En fait, nous ne savons ni quand la situation reviendra à la normale, ni à quoi elle ressemblera.

Selon Henrik Haaland Jahren, responsable de la plateforme de santé numérique Braive : « Le défi actuel, c'est que nous sommes contraints de vivre avec un degré d'incertitude élevé pendant une très longue période, ce qui implique un risque d'accumulation du stress au fil du temps ». Comme nous l'avons indiqué dans un autre article récent, les effets et le degré d'influence de la pandémie sur un individu dépendent largement de sa capacité de résilience.

Notre santé à long terme dépend de manière cruciale de cette faculté. L'épreuve à laquelle nous devons absolument nous préparer sur le plan mental n'est donc pas un sprint, mais plutôt un marathon. En tant qu'individus, nous devons puiser dans notre aptitude à prendre soin de nous-mêmes. Pour les employeurs, cela implique de soutenir la santé mentale de leurs employés.

Nous sommes davantage interconnectés que nous le croyons

Dans la situation actuelle, bon nombre de personnes se retrouvent isolées, déconnectées de leur routine quotidienne et de leurs interactions sociales normales. Or, les humains sont des créatures sociales auxquelles le lieu de travail a constitué jusqu'ici, pour beaucoup d'entre elles, un vecteur de socialisation important. Avec l'expansion récente du télétravail et l'instauration de restrictions sur le nombre de personnes autorisées à collaborer dans un même lieu, il importe de trouver d'autres moyens d'interagir socialement.

Heureusement, les progrès technologiques rapides accomplis ces dernières années permettent aux employeurs de recourir à d'innombrables outils et services numériques afin d'aider leurs employés à trouver les opportunités et les interactions sociales dont ils ont besoin. Des services de dialogue en ligne et de messagerie aux plateformes de réunion numérique, en passant par les e-mails et les notifications Push, ce ne sont pas les moyens de garder le contact qui manquent.

Il est important que les employeurs utilisent des outils numériques pour organiser des réunions d'équipe et créer des lieux de rencontre virtuels lors des pauses-café ou des apéros après le travail. Pour trouver d'autres idées, ne manquez pas notre article consacré à la création d'opportunités sociales à une époque de distanciation physique.

why-flexible-working-conditions-are-important-and-how-employers-can-support-it

Comment obtenir un soutien par voie numérique

Outre une panoplie d'outils de communication, les technologies permettent aux employés d'accéder à leurs avantages et d'obtenir une assistance inégalée grâce à des plateformes et applications spécialisées.

Pourtant, malgré ces avancées, de nombreux employés hésitent encore à confier à leur responsable hiérarchique ou à leur service RH qu'ils ont besoin d'aide. Il est donc essentiel que les employeurs passent en revue leurs offres d'avantages sociaux existantes, afin de s'assurer qu'elles proposent des prestations conformes aux exigences de la situation actuelle, et qui soutiennent la santé psychologique des employés. Pour bénéficier de conseils, nous vous recommandons vivement la lecture de notre article intitulé : 4 raisons de réviser votre offre d'avantages en période de crise.

Dès aujourd'hui, les employeurs peuvent proposer à leur personnel une gamme de services d'aide psychologique accessibles ultérieurement via leur plateforme d'avantages. À titre d'exemple, les employeurs peuvent proposer des services digitaux tels qu'une assistance-conseil, des programmes de méditation classique ou de pleine conscience, des applications d'aide au sommeil, des thérapies conversationnelles, ou encore une téléconsultation en ligne.

La perfection s'atteint par la pratique

Soumise au stress et à l'anxiété, notre santé mentale se détériore inexorablement au fil du temps. C'est pourquoi, comme l'explique Henrik Haaland Jahren, de Braive, « il est important que les gens disposent de méthodes sur lesquelles s'appuyer pour continuer à travailler tout au long de leur vie, de manière à cultiver et à maintenir une bonne santé mentale ».

Tout comme une activité physique seulement occasionnelle a peu de chance d'améliorer significativement notre santé physique, nous devons impérativement, pour soutenir notre santé mentale, nous fixer des habitudes et des exercices réguliers, et nous y tenir. Encore une fois, la pandémie de COVID-19 s'apparente non pas à un sprint, mais une course de fond.

Les employés ont de nombreux moyens à leur disposition pour introduire des pratiques de santé mentale positives et régulières dans leur existence. Certaines personnes trouveront par exemple très utile de mettre en place de nouvelles habitudes de sommeil, d'autres puiseront des bienfaits dans la méditation ou les exercices de respiration consciente ; d'autres encore se ressourceront en dialoguant avec un psychologue en ligne une fois par semaine. Le plus important, c'est que les employés sachent qu'une série de services d'assistance psychologique est à leur disposition, et qu'ils peuvent y recourir et les mettre en pratique par des moyens numériques.

yogobe_stress_sifo

Benify a récemment mené une enquête auprès de plus de 5 000 employés appartenant à différents secteurs d'activité et groupes d'âge à travers l'Europe. L'objectif : déterminer les avantages les plus importants à leurs yeux, ceux pour lesquels ils envisageraient de changer d'employeur, et quels effets ont les plateformes de technologies RH sur l'expérience des employés. Pour voir les résultats et obtenir de l'aide sur votre stratégie d'avantages, téléchargez notre Rapport sur les avantages et l'engagement.