Comment améliorer l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle ?

14.05.19

 

La transformation digitale est loin d’être un simple effet de mode, et encore moins un phénomène réservé aux « geeks ». En effet, le numérique a changé la donne et bouleversé notre vie professionnelle - la façon dont nous envoyons, recevons et stockons l'information, mais aussi la manière dont nous communiquons. Aujourd'hui, nous assistons à la transformation des espaces de travail et à la disparition des bureaux traditionnels. Des espaces partagés et conviviaux voient le jour, et de nouvelles méthodes de travail émergent, facilitant ainsi la collaboration et l’émulation de l’intelligence collective.     

3-ways-support-employee-worklife-balance-blogimage

En dépit de ce progrès vertigineux, nombreuses sont les entreprises réfractaires qui fonctionnent encore selon des modèles organisationnels obsolètes. Quatre générations cohabitent aujourd’hui au travail, et ont des aspirations et attentes complètement divergentes. A titre d’exemple, la génération Y plébiscite le télétravail et les horaires flexibles, tandis que le schéma de pensée de la génération Z est totalement différent. Cette deuxième génération des « digital natives » exige une séparation stricte entre la vie professionnelle et la vie privée. Le défi est de plus en plus complexe pour les RH, puisqu’il n’est pas simple de satisfaire les besoins de tout le monde.

Peu importe l’âge, si le travail contribue à notre bonheur en nous procurant de l’épanouissement,nos familles, nos amis, et nos hobbies sont également essentiels à notre bien-être. D’ailleurs, plusieurs études ont prouvé que plus un employé est heureux, plus il est efficace et productif.  Pour bon nombre de personnes, laisser le travail à sa juste place s’avère une tâche extrêmement laborieuse. 

En tant qu’employeur, vous êtes capables d’améliorer l’équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle de vos employés.

Dans cet article, nous vous dévoilons les petits secrets du bonheur de vos collaborateurs.

1. Proposer du télétravail et des horaires flexibles 

Les entreprises qui offrent plus de souplesse aux employés sont plus performantes. Cette flexibilité offre de nombreux avantages aussi bien pour l’entreprise que pour les collaborateurs. Force est de constater que le télétravail a le vent en poupe. D’après une étude réalisée par le ministère du Travail en 2018, 61% des salariés français y aspirent. De plus, selon l’édition 2019 de l’enquête « Global Workspace Survey » réalisée par International Workplace Group (Regus), 62% des entreprises françaises interrogées déclarent avoir mis en place une politique d’espaces de travail flexibles, que ce soit sous forme de télétravail ou de bureaux partagés. Une autre enquête de Regus révèle que le télétravail et le coworking permettraient de rapporter jusqu’à 123 milliards d’euros en France d’ici à 2030. Et près de 100 millions d’heures de travail seraient économisées en temps de déplacement. Sans parler des rejets de gaz à effet de serre qui seraient réduits de 7 millions de tonnes par an. Les gains de productivité seraient également importants grâce au travail partagé qui pourrait représenter entre 10,9 et 11,5% des emplois dans l’Hexagone d’ici à 2030.

Benify a également interrogé plus de 20 000 employés et dirigeants RH de plus de 100 organisations dans différents secteurs, et ainsi constaté que la flexibilité des horaires de travail est de plus en plus plébiscitée par les employés – 69% affirment apprécier les avantages offerts par le travail flexible. 

Il n’est pas toujours possible d’être au mieux de sa forme dans les environnements de travail actuels, qui sont souvent ouverts et où les distractions sont multiples. Le télétravail peut également offrir un réel avantage aux personnes qui sont plus productives en dehors des horaires de travail, tôt le matin ou tard le soir. D’ailleurs, de nombreuses études ont démontré que le télétravail améliore la productivité. En outre, le digital est un grand facilitateur du travail flexible, vu l’aisance de la communication qu’offrent les outils de collaboration numériques.

2. Prioriser la santé des employés

L’argument le plus fort est inéluctablement la santé de vos collaborateurs. C’est une évidence : un employé en bonne santé est un employé plus productif, plus engagé dans son travail, et entre autres avantages innombrables, contribue au développement d’une culture positive au sein de l’entreprise. De plus, selon une étude BVA pour Salesforce, les salariés français recherchent le bien-être au travail en priorité.

Penser à la santé de vos employés, c'est aussi renforcer votre image de marque employeur. Il existe une multitude de façons de favoriser le bien-être de vos employés : offrir de la nourriture, proposer des réductions pour l’abonnement à la gym, ou encore donner l’accès à des ressources en santé mentale…

3. Automatiser les processus et rendre l'information accessible

Au cours des dernières années, le rôle des professionnels RH a connu un changement considérable ; comme l’explique notre e-book « The Rise of HR », l’avenir des RH prévoit une modification importante des fonctions RH ainsi qu’un bouleversement de notre façon de travailler.

Selon une étude réalisée par Markess en 2017, 70% des décideurs RH et SIRH identifient l’automatisation des processus RH parmi les principaux enjeux à relever d’ici 2020. De même, l’automatisation des processus est l’un des leviers indispensables à l’engagement collaborateur pour 90% des DRH. En effet, l’agilité et l’excellence opérationnelle s’imposent de plus en plus comme des préoccupations majeures, notamment avec l’avènement du digital dans le monde de l’entreprise. Cette transformation renvoie à des concepts d’automatisation, et de digitalisation de ces processus, à l’aide de diverses solutions comme l’ACM, le BPM et l’IA.

Selon McKinsey, les employés passent jusqu’à 1,8h chaque jour — 9,3h par semaine à rechercher de l’information. L’automatisation des processus permettrait, donc, de gagner en temps et efficacité, de réduire les coûts et de se recentrer sur les tâches à plus forte valeur ajoutée.

La solution offerte par Benify permet aux entreprises de centraliser et d’automatiser les processus, depuis l’intégration jusqu’à la distribution des données. Le portail a également pour objectif de réduire le nombre de demandes de renseignements auprès des RH, en donnant libre accès à l’information.

 

En pensant à l'avenir des RH, quels processus pouvez-vous automatiser pour faciliter les tâches et, par conséquent, concilier vie privée et vie professionnelle ?  

 

Abonnez-vous à notre blog