La curiosité : élément clé du bonheur au travail ?

12.07.19

Si vous demandez à un enfant s’il aime les épinards ou les choux de Bruxelles, il va sûrement vous répondre « non ». Et si vous lui demandez s’il y a déjà goûté, il vous répondra également « non ». Et pourtant, en grandissant, ce même enfant découvrira peut-être qu’il apprécie beaucoup les deux.

Comment peut-on savoir ce que l’on aime ou non, ou encore quels sont nos talents, si nous ne prenons jamais de risque, et si nous refusons de vivre de nouvelles expériences ?

La curiosité est une qualité indispensable à notre développement personnel et à notre épanouissement aussi bien dans notre vie privée que dans notre vie professionnelle.


photo-1515598379512-b60132823a9dPourquoi être curieux ?

D’après un article de The Guardian, la curiosité et le bonheur sont liés.   

Par exemple, en tant qu’employé, si vous avez reçu des retours positifs suite à la réalisation d’un projet pour lequel vous avez fait appel à des compétences spécifiques, alors vous serez plus à même d’accepter des projets nécessitant ces mêmes compétences. Au contraire, si vous avez reçu des retours négatifs pour ce même projet, alors vous serez réticent à l’idée de travailler sur des projets similaires. Malheureusement, nos expériences professionnelles nous encouragent souvent à éviter la prise de risque et à rester dans notre zone de confort, par peur de l’échec.

Quel dommage quand on sait que la prise de risque et l’envie d’essayer de nouvelles choses permet de s’épanouir, de gagner en compétences, et de se découvrir de nouveaux centres d’intérêt…

Comme le souligne l’article précédent, des recherches ont démontré que la curiosité peut également avoir un impact positif sur notre mémoire. En effet, un individu curieux aura tendance à plus facilement enregistrer des informations sans même en avoir conscience et sans avoir besoin de se concentrer. Il sera alors plus performant, et plus engagé envers ses missions et son entreprise.  

La curiosité joue également un rôle important dans nos relations sociales. Un employé curieux aura plus de facilité à créer des liens avec ses collègues. Les relations sociales au sein de l’entreprise étant l'un des leviers majeurs du bonheur au travail, il devient primordial de valoriser la curiosité de ses collaborateurs.

Découvrir, apprendre et innover

Un employé curieux est un véritable atout pour tout employeur. En effet, l’innovation est impossible sans curiosité. De plus, les collaborateurs curieux permettront de résoudre les problèmes en sortant de leur zone de confort et ils apporteront ainsi des solutions plus efficaces et innovantes.

Comme le disait Walt Disney : « On continue à avancer, à chercher de nouvelles idées, et à essayer de nouvelles choses car nous sommes curieux, et c’est la curiosité qui permet de sortir des sentiers battus. »

Enfin, la curiosité permet à l’employé de considérer ses compétences comme évolutives et à ne jamais se reposer sur ses acquis. Il va ainsi chercher à les développer grâce aux formations, à l’apprentissage auprès de ses collègues et à des programmes de développement personnel.

Quand le bien-être devient contagieux

Pour vivre de nouvelles expériences et prendre des risques, il faut être suffisamment curieux pour sortir de sa zone de confort. Cela peut en effrayer plus d’un. Il est cependant impératif de comprendre que sortir de sa zone de confort permet d’améliorer son estime de soi. Et ce n’est pas tout : une meilleure estime de soi va augmenter notre bien-être, ce qui va avoir un impact positif sur nos collègues et permettre d’améliorer le bonheur au travail.  

De plus, un rapport d’analyse écrit par la PSPR (Personality and Social Psychology Review) révèle que les collaborateurs en meilleur santé et plus heureux sont ceux qui créent une véritable proximité avec leurs collègues et leur employeur. Le bonheur au travail est un cercle vertueux.

Comme le dit Dr. Maria Kangas du département de psychologie de l’unversité Macquarie en Australie dans The Guardian: « Nous ne pouvons pas changer notre génétique, mais nous pouvons nous forcer à sortir de notre zone de confort simplement en nous demandant : depuis quand n’ai-je pas fait quelque chose de nouveau, qui sorte de mon ordinaire ? »

 

Vous souhaitez en savoir plus sur la manière dont vous pouvez favoriser le bonheur au sein de votre entreprise ? Téléchargez dès maintenant notre e-book "La Nouvelle Expérience Collaborateur : Comment optimiser l'ensemble du cycle de vie de vos employés ?".

Abonnez-vous à notre blog