Les 5 avantages sociaux les plus populaires pour la Génération Y (secteur tech)

26.04.19

Vous souhaitez attirer et recruter les jeunes diplômés du monde de la Tech ? Il est essentiel de proposer une offre globale d’avantages sociaux qui soit assez séduisante pour attirer les meilleurs talents des Générations Y et Z.

millennials

Que souhaite la Génération Y au travail ?

Quels avantages sociaux doivent proposer les employeurs d’aujourd’hui pour attirer (et retenir) les jeunes professionnels de la Tech ?

Benify a récemment mené un sondage pour cerner les meilleurs avantages sociaux à proposer à de jeunes diplômés de la Tech. Pour ce faire, nous avons demandé à des centaines d’étudiants et jeunes diplômés du secteur de la Tech de nous lister les avantages sociaux les plus attractifs. Téléchargez gratuitement notre e-book « Top 5 benefits for young Tech talents ».

Les avantages sociaux peuvent-ils favoriser l’attraction et le recrutement des talents de la Tech ?

Les jeunes diplômés de la Tech constituent un véritable challenge pour la gestion des talents et des recrutements aujourd’hui. La plupart du temps, le plus dur est de définir leurs attentes.

Les ingénieurs en informatique d'aujourd'hui font partie de la Génération Z. Ils appartiennent également à une démographie comprenant des professionnels hautement qualifiés et compétents (ingénieurs, analystes, développeurs, programmeurs...). Certains de ces profils peuvent être très atypiques et il est d’autant plus difficile de cerner leurs facteurs de motivation, notamment en termes monétaires et d’avantages sociaux.  

La difficulté à définir leurs besoins et attentes, combinés à la rareté de leur profil, font de ces jeunes des talents à très forte valeur ajoutée pour les entreprises et très disputés.

Pourquoi est-ce si difficile de recruter des jeunes diplômés et des jeunes de la Génération Y dans le secteur de la Tech ?

Dans la revue 2017 Tech Nation survey (Tech City), plus de la moitié des entreprises britanniques dans le domaine de la Tech ont révélé qu’elles n’arrivaient plus à recruter des employés hautement qualifiés.

Le manque de compétences dans le domaine informatique semble se répandre dans tous les secteurs (et pas uniquement dans les entreprises spécialisées dans la Tech). D’après le sondage 2018 Harvey Nash/KPMG CIO Survey, toutes les entreprises semblaient manquer d'employés compétents en ce qui concernait la cybersécurité et la Data Science (science des données). Cette pénurie arrive à une époque où les entreprises choisissent de se focaliser de plus en plus sur les données et la stratégie au travail. Sans parler du grand nombre d’entreprises qui investissent massivement dans les nouvelles technologies et les innovations au travail (motivé en partie par les objets connectés (Internet of Things)).

La récente réglementation RGPD appliquée en 2018 semble être un véritable casse-tête pour les employeurs, en forte demande de professionnels spécialisés dans la cybersécurité et la protection des données. Cela peut également être dû à la dépendance accrue au Cloud dans la plupart des entreprises actuellement (d’après Microsoft UK, 96 % des entreprises de nos jours utilisent une forme de Cloud).

Cette pénurie a eu un impact fort sur les bulletins de salaire car les entreprises doivent proposer des packages toujours plus attractifs pour recruter ces talents. Dans le sondage Tech Nation survey 2017, plus d'un tiers des employeurs affirmaient que l’augmentation des salaires les empêchaient de recruter les meilleurs candidats. C’est pour cela que la valorisation des avantages sociaux permet de palier à ces problèmes.

Quels sont les avantages sociaux à proposer aux jeunes diplômés et à la Génération Y dans le domaine de la Tech ?

Voici un petit aperçu des avantages les plus populaires chez les jeunes diplômés dans le domaine de la tech. Découvrez les autres en téléchargeant gratuitement notre rapport.

1. Un lieu de travail pouvant accueillir les animaux

À notre grande surprise, ni le smartphone professionnel ni la voiture de fonction n'ont eu leur place dans le top du classement. Un environnement de travail acceptant les animaux de compagnie a par contre été hautement noté par les talents Tech issus de la Génération Y : ils l’ont en effet classé en 5e position ! Il aurait été dur de prédire un tel classement ! Il semble pourtant que les nouvelles générations aient délaissé à leurs ainés les plaisirs matériels que peuvent représenter une voiture de fonction ou un smartphone pour faire place à des environnements de travail plus chaleureux. Le secret d’un espace de travail moderne est de pouvoir accueillir les animaux de compagnie !

2. La possibilité de faire du télétravail

De nouvelles technologies plus abordables ont facilité l'intégration d’outils de travail permettant le télétravail. Des études ont montré que le télétravail augmente la productivité et réduit les coûts pour l’entreprise (les espaces de travail coûtant cher). Malgré cela, seuls 24 % des employés aux USA ont déclaré avoir déjà travaillé de chez eux en 2015 (US Bureau of Statistics). Une majorité d’entreprise demeure frileuse par manque de confiance en ce qui concerne le télétravail. Cependant, pour la nouvelle génération de travailleurs, disciplinés et ambitieux, souhaitant profiter du confort de la maison pour travailler plus facilement, il est clair que les entreprises modernes devraient plutôt accepter les nouvelles façons de faire s’ils veulent convaincre la Génération Y de les rejoindre.

3. Les congés exceptionnels

La génération Y est à la recherche de congés particuliers telle que l’année sabbatique. A la transition entre les études et l’arrivée sur le marché du travail, ces jeunes diplômés sont souvent tiraillés entre la volonté de travailler rapidement, et le désir de profiter de ce moment pour effectuer un long voyage ou se lancer dans un projet personnel. Ainsi, le compromis est de pouvoir trouver un employeur flexible pouvant leur offrir la possibilité de prendre des congés dès la première année, et un congé sabbatique après une présence prolongée dans l’entreprise.

4. Le développement personnel et la formation

Un besoin constant d’apprendre caractérise cette génération. « Nous n’avons jamais fini d’apprendre », telle est la devise de la génération Y. Un employeur attractif doit donc proposer des ateliers, des séminaires, des formations tout au long de la carrière de ses collaborateurs. Cela doit participer aussi bien à leur développement professionnel que personnel. Offrir de la formation et de l’accompagnement à ses employés montre qu’ils sont considérés par leur employeur, et augmente ainsi leur engagement et leur fidélité.

5. Des horaires flexibles

Si la génération Y ne devait choisir qu’un seul avantage, ce serait la possibilité d’avoir des horaires flexibles. En effet, la frontière entre la vie professionnelle et personnelle est de plus en plus floue. Il est donc important pour ces jeunes diplômés d’avoir la possibilité d’adapter leurs horaires de travail à leur rythme de vie de plus en plus déstructuré. Pour cela, il faut s’assurer que l’employé possède un environnement et des capacités favorables à cette flexibilité. Si c’est le cas, les horaires de travail flexibles permettront d’augmenter la satisfaction des employés, leur productivité et, par conséquent, de meilleurs résultats pour l’entreprise. C’est gagnant-gagnant tout simplement.

 

Enfin, la majorité des étudiants interrogés par Benify ont déclaré préférer un salaire classique avec un ensemble d’avantages sociaux adaptés à leur besoin, qu’un salaire plus élevé mais sans avantages sociaux. Cette génération Y cherche avant tout à trouver un équilibre entre sa vie professionnelle et personnelle.

 

Abonnez-vous à notre blog