L’offboarding : l’art de gérer le départ de vos collaborateurs

12-06-2019

Si plusieurs entreprises veillent à soigner l’onboarding des nouveaux employés, rares sont celles qui se soucient du départ de leurs collaborateurs. A l'ère où la concurrence se fait de plus en plus rude, la première impression est tout aussi capitale que la dernière.

Pour guider et accompagner l’employé jusqu’à la dernière étape, il existe un concept : l’offboarding. C'est une étape clé à ne surtout pas négliger. Dans cet article, nous vous expliquerons pourquoi l'offboarding est la solution adéquate pour rester en bons termes avec vos anciens employés.

photo-1551836022-d5d88e9218df

Qu'est-ce que l'offboarding ?

L'offboarding au service de l'expérience collaborateur

Le processus d’offoarding est une étape clé qui se construit en amont, et nécessite la mise en place d’une stratégie efficace. Il est également important d’établir une feuille de route qui vous servira de guide à chaque fois qu’un collaborateur quitte l’entreprise.

Comment gérer le départ d'un collaborateur ?

1. Communiquer :

Il est indispensable d'informer l'équipe du départ d'un collaborateur au bon moment, puisqu'il faut éviter que l'information circule en interne de façon informelle. Communiquez ouvertement sur le départ, et n'en faîtes pas un sujet tabou.

2. Organiser la passation :

Il faut transférer de façon efficace les données, les process, ainsi que les savoirs nécessaires à la prise de poste. Il convient également d'effectuer un état des lieux des missions réalisées et des objectifs atteints.

3. Organiser un entretien final :

Il s'agit de recueillir l'avis de l'employé vis-à-vis de son expérience au sein de l'entreprise. Cela peut être l'occasion d'identifier vos points faibles, et d'avoir un feedback constructif pour une éventuelle optimisation de l'expérience collaborateur. De plus, les employés qui quittent l'entreprise sont susceptibles d'être plus francs dans leurs réponses. Vous avez dont tout intérêt à adopter une démarche constructive.

4. Organiser un pot de départ :

Ce rendez-vous vous permet de remercier l'employé, et d'échanger sur les projets à venir. En tant qu'employeur, vous devez valoriser le travail accompli par le salarié et reconnaître l'impact positif que celui-ci a eu sur l'entreprise.

5. Récupérer le matériel :

Il est essentiel de supprimer les accès de l'ancien employé et de restituer le matériel.

6. Rester en contact :

Votre ancien employé peut potentiellement devenir votre ambassadeur. Il est donc judicieux de garder contact, pour pouvoir bénéficier de son nouveau réseau. Cela vous permettra également de préserver votre image de marque.

Pourquoi est-ce important ?

Plus de 40% des salariés français se disent ouverts à l'idée de retourner travailler pour un ancien employeur. Qu'attendez-vous pour soigner l'offboarding de vos employés ?

 

Vous souhaitez en savoir plus sur les habitudes à adopter pour optimiser l'ensemble du cycle de vie de vos employés ? Téléchargez dès maintenant notre e-book "La Nouvelle Expérience Collaborateur".

Abonnez-vous à notre blog