Qu’est-ce qu’un Bilan Social Individuel (BSI) ?

22.01.19

Le Bilan Social Individuel (BSI) est un support de communication qui présente la vision globale du package de l’employé, au-delà de la notion de salaire.
benify-workforce-of-tomorrowIl peut inclure :

  • La rémunération directe, fixe et variable

  • Les cotisations sociales

  • La rémunération différée et l’épargne salariale

  • La protection sociale

  • Le temps de travail

  • La formation

  • Les autres avantages sociaux (restaurant d’entreprise, conciergerie,…)

La plupart du temps, le BSI est communiqué une fois par an par les entreprises qui le mettent en place, soit sous format papier, soit sous format électronique consultable en ligne. À noter qu'un BSI ne remplace pas le bulletin de salaire mensuel ou le rapport annuel de salaire d’un employé.

Comment les Bilans Sociaux Individuels sont-ils utilisés au travail ?

Les employeurs peuvent choisir de fournir un BSI pour matérialiser leur stratégie de communication. Les relevés peuvent avoir plusieurs fonctions :

  • Communiquer pour fidéliser. le BSI permet de promouvoir et de valoriser la politique de rémunération de l’entreprise. Il permet de faire prendre conscience aux collaborateurs de l’ensemble des avantages qui sont mis à leur disposition. Ces avantages sont souvent considérés comme acquis, et les salariés ne prennent alors pas conscience de l’investissement que cela représente pour l’entreprise. C’est également un moyen fort pour se démarquer des concurrents en mettant l’accent sur des avantages spécifiques, attirer et retenir les talents.

  • Limiter l’inflation des salaires. Souvent utilisée par les managers pendant un entretien annuel (où sont abordés la performance du collaborateur, son évolution, son salaire), la mise en avant de cette rémunération globale permet de booster sa valeur. Les salaires prennent une part de plus en plus importante dans les dépenses d’une entreprise. Pour éviter qu'ils ne pèsent trop sur la compétitivité de l'entreprise et limitent son développement, cette dernière peut freiner leur progression en mettant en avant l'ensemble des éléments qui constituent la rémunération et ainsi d’autres leviers de négociation.

Pourquoi est-ce si important de montrer à un employé sa rémunération globale et ses leviers de rémunération ?

Un BSI met en avant tout ce que l’entreprise peut apporter au collaborateur tant en termes monétaire que non monétaires : prime de vacances, vaccination anti-grippe, covoiturage… Offrez à vos collaborateurs une vision 360° de leur rémunération globale. Lorsqu’un employé se focalise sur le salaire, il perd de vue l'ensemble des éléments constitutifs de sa rémunération.

Que se passe-t-il lorsqu’un collaborateur ne comprend pas son Bilan Social Individuel (BSI) ?

Benify a récemment montré que 80 % des employés sous-estiment l’offre de rémunération globale proposée par leur employeur. Cela signifie que peu de collaborateurs profitent réellement de tous les avantages mis à leur disposition (subventions, assurances...). Plus incroyable encore, un collaborateur ne perçoit en moyenne que 67 % de sa rémunération globale. À noter que ce chiffre est plus élevé dans le privé que dans le public.

L’étude récente menée par Benify sur les écarts de perception de la rémunération globale montre également de nettes disparités en fonction du secteur, de l’âge et de la localisation. Les RH ou encore les comptables, habitués à faire des fiches de paie, évalueront correctement leur rémunération et offre globale, et ce 37 % plus souvent que les employés des autres secteurs.

Comment calculer le salaire et les avantages d’un collaborateur ?

Les entreprises considèrent souvent la mise en place d’un Bilan Social Individuel chronophage, laborieuse et coûteuse.

Pour créer un aperçu efficace de la rémunération globale d’un employé, ils doivent inclure un certain nombre de données. Ces données sont propres à un employeur, ou déterminées et régulées à l'échelle nationale (législation fiscale par exemple).

En plus du salaire brut, un BSI peut inclure :

  • Les régimes fiscaux nationaux et ceux appliqués à l’employé

  • Les subventions de l’entreprise, les avantages et les primes (ex. bien-être, voiture)

  • Les régimes de retraite

  • Les régimes de Sécurité Sociale

Digitalisation du Bilan Social Individuel (BSI) grâce à l’automatisation

Dès lors que l’entreprise a constitué un modèle prenant en compte l’ensemble des éléments de rémunération, le processus d’affichage des données peut facilement être automatisé. La duplication du document original est rendue possible grâce à l’application automatique de filtres, préalablement définis, permettant d’ajuster les données affichées en fonction du collaborateur et de sa situation au sein de l’entreprise.

Abonnez-vous à notre blog