Recrutement numérique : comment créer une expérience positive pour les candidats à distance

19.05.21 9 minutes de lecture

Abonnez-vous à notre blog

Le recrutement et l'intégration de nouveaux employés se poursuivent pour de nombreuses entreprises à travers le monde, y compris durant la pandémie, quoique selon des modalités nouvelles.

Dans cet article, Sofia Johansson, l'une des expertes en ressources humaines de Benify, évoque certains des avantages qu'elle a découverts en recrutant par voie numérique. Elle prodigue également quelques conseils pour relever un défi rencontré par de nombreuses entreprises en matière d'expérience numérique des employés, à savoir : comment présenter sa culture d'entreprise à distance. 

Dans une enquête récente sur les ressources humaines, qui a consisté à étudier l’incidence de la pandémie sur le travail des responsables des ressources humaines, 4 professionnels des RH sur 10 affirment avoir poursuivi leurs embauches conformément aux plans mis en place antérieurement à l'épidémie de coronavirus. Un tiers des participants à l’enquête déclarent même avoir procédé à des recrutements entièrement à distance sans rencontrer physiquement les candidats. Il n'est donc guère surprenant que l'intégration des nouveaux employés figure en tête de la liste des processus RH que les responsables envisagent de digitaliser dans un avenir proche.

Vous souhaitez consulter les résultats complets de notre enquête consacrée aux ressources humaines ?

TÉLÉCHARGEZ LE RAPPORT SUR LES RH

Benify a poursuivi ses propres efforts de recrutement à un rythme soutenu au cours de l'année 2020, ce qui implique l’intégration d’un grand nombre de nouveaux employés selon une procédure en distanciel. Pour en savoir plus, nous avons rencontré Sofia Johansson, une responsable RH qui travaille principalement sur le recrutement de spécialistes et de cadres dans le domaine technologique.

Sofia-Johansson-Benify

En quoi le recrutement chez Benify a-t-il évolué durant la pandémie ?

Nous avons vécu le recrutement durant la COVID-19 comme une période de transition et d’exploitation complète de nos propres outils. Nous avions déjà mis en place des processus de recrutement numériques, depuis le contact initial et les entretiens, jusqu'à la signature de contrat et l'intégration. Le défi a consisté à maintenir en permanence une expérience exceptionnelle pour les candidats.

Pensez-vous que le recrutement numérique soit appelé à devenir la nouvelle norme?

Quel que soit l'avenir, je pense que la flexibilité va augmenter. Durant le printemps et l'été, nous avons effectué tous nos entretiens en numérique. Nous avons accru encore davantage notre flexibilité en permettant à nos candidats de décider s'ils souhaitaient passer l'entretien par voie numérique ou au bureau.

Je crois que comme beaucoup d'autres employeurs, nous avons réalisé qu'il était effectivement possible de mener un processus de recrutement solide sans rencontrer les candidats en personne, et que cela pouvait même être un avantage lors de l'évaluation des postulants.

La COVID-19 a-t-elle modifié votre point de vue sur le recrutement numérique? 

Auparavant, je me disais qu'il fallait se rencontrer en face-à-face à un moment donné pour créer un processus de recrutement positif, notamment pour le candidat, afin de lui permettre de se faire une idée de la culture et du lieu de travail. Mais aujourd'hui, j'ai changé d'avis, dans une certaine mesure.

En notre qualité d'employeur, je ne vois aucun problème à procéder à des recrutements par voie numérique ; c’est quelque chose que nous savons très bien faire. En 2020, nous avons embauché et intégré avec succès environ 95 nouvelles recrues, pour la plupart de manière entièrement numérique.

Les candidats comprennent parfaitement les enjeux posés par la situation actuelle de la COVID-19. Pour autant, dans des circonstances normales, je pense que le désir de visiter leur futur lieu de travail se renforcera chez les nouvelles recrues. Et bien entendu, nous voulons leur apporter cette possibilité.positive-candidate-experience

Quels avantages voyez-vous dans le recrutement numérique ?

D’après notre expérience du recrutement numérique en 2020, je vois en particulier les trois avantages suivants :

- Des processus plus efficaces

Les responsables des ressources humaines et du recrutement, ainsi que les candidats, sont plus souples vis-à-vis des horaires des entretiens virtuels. De plus, il n’est pas nécessaire de prendre en compte le temps de trajet jusqu'au bureau.

- Une structure clarifiée

Dans les entretiens virtuels, vous pouvez vous en tenir aux questions que vous avez préparées et prendre des notes sans que le candidat ait l'impression que vous consultez une feuille de papier ou un ordinateur ; cela n’est pas toujours le cas lors des entretiens physiques.

- Une évaluation plus équitable des compétences

Nous travaillons avec un recrutement fondé sur les compétences, ce qui signifie que nous procédons à nos évaluations selon les aptitudes que nous recherchons et non, par exemple, d’après l’impression que nous donne le candidat. Un avantage que je vois dans la conduite d'entretiens et d'évaluations virtuels est que les candidats peuvent être jugés de façon encore plus juste que lorsque la rencontre a lieu physiquement.

Même si nous accordons de l’importance aux compétences, nous sommes tous humains et pouvons être amenés à fonder inconsciemment notre évaluation sur des éléments qui n'ont rien à voir avec les aptitudes du candidat, par exemple sa poignée de main, son odeur corporelle ou sa façon de marcher. Avec des entretiens menés sous forme numérique, le risque causé par ces biais inconscients diminue.

Quel est le plus important défi posé par les procédures de recrutement numériques? 

Nous nous efforçons au maximum de parler aux candidats de notre culture d'entreprise et mettons un point d'honneur à valoriser celle-ci lors de nos entretiens. Néanmoins, je dois admettre qu’il est plus facile pour un candidat de s’imprégner de notre culture en se rendant en personne à notre bureau.

Que peut-on faire pour mettre en valeur la culture de l'entreprise lors des recrutements numériques ?

Étant donné que la culture de l'entreprise ne peut pas être « ressentie » de la même façon que lorsque les candidats se rendent sur place, il devient encore plus crucial de mettre en avant les éléments concrets de l'offre d'emploi, tels que des conditions de travail ou des prestations sociales attrayantes.

Dans ces circonstances, il importe également de réfléchir à votre image de marque d’employeur et à la manière de représenter celle-ci au mieux numériquement. Dans cette optique, nous avons par exemple réalisé un film simple et efficace qui présente notre bureau, et l’avons partagé avec les candidats durant la procédure de recrutement afin de leur donner une idée de son aspect. digital-recruitment

Avez-vous des conseils à formuler aux autres responsables des ressources humaines qui souhaitent améliorer leur processus de recrutement numérique ?

Réfléchissez au moyen de créer un sentiment qui soit représentatif de la culture de votre lieu de travail sous une forme numérique, et assurez-vous que cela soit visible et perceptible partout, depuis les entretiens jusqu’aux réseaux sociaux, en passant par les annonces et l'intégration. Demandez-vous ce qui est important dans la culture de votre entreprise et comment en faire un fil conducteur de l’ensemble de votre action.

Un autre conseil est de rendre votre offre d'emploi clairement visible aux candidats. Avec les outils numériques, il est très facile de donner à vos offres une apparence attrayante, en incluant tous les aspects, du salaire jusqu’aux avantages sociaux.

Pensez-vous qu'à l'avenir, les procédures de recrutement feront encore plus appel aux outils numériques ?

Je suis persuadée que les besoins à l’égard des différents outils numériques vont s’accroître. Aujourd'hui, nous les employons pour l'évaluation, en plus des entretiens. On constate d’ores et déjà des tendances dans le domaine de l'intelligence artificielle, par exemple lors de la sélection des candidats. Toutefois, je pense que pour l’heure, le fait que nous introduisions nos propres préjugés dans les solutions techniques reste encore problématique. Nous n'en sommes pas encore tout à fait au stade où nous serons capables de garantir un processus de recrutement entièrement équitable fondé sur les compétences en nous appuyant sur ces solutions techniques. Néanmoins, il sera passionnant de voir ce que l'avenir nous réserve. Je pense que les rencontres personnelles seront également importantes à l'avenir, notamment en ce qui concerne le choix du lieu de travail par les candidats.



Vous recherchez plus d'inspiration sur la manière de créer une meilleure expérience numérique tout au long du cycle de vie de l'emploi ? Téléchargez nos conseils sur les procédures d’arrivée, d’intégration et de départ des employés.

TÉLÉCHARGEZ LES CONSEILS